Pourquoi prier ?

 

 
Vierge de l'Humilité, Lazzaro Bastiani, 1470

 

ourquoi prier ?

 

Si vous voulez approfondir le sujet, vous pouvez télécharger une référence sur ce sujet :

Le grand moyen de la prière par saint Alphonse de Liguori en cliquant sur ce lien.

 

D'abord un peu de recul: au niveau des dimensions

Les objets les plus petits que nous connaissons aujourd’hui se situent à une taille un milliard de fois plus petite que notre taille (10 angstroms)

Les dimensions de l’Univers seraient de un milliard de milliard de milliard de fois notre taille (10 27 m), mais il est possible que l’Univers n’ait pas de limites.

 

Ensuite un peu de recul: au niveau du temps .

L’univers aurait été crée (Big Bang) il y a environ 13 milliards d’années, notre durée de vie sur terre est de moins de 100 ans soient 8 milliardièmes de la durée connue de l’univers.

 

C’est Dieu qui a crée l’univers et l’homme, qu’on le veuille ou non, et nous ne sommes que très peu de chose dans cet univers tant au niveau de la place que nous occupons que de la durée de notre vie.

Vouloir ignorer Dieu, lui manquer de respect ou l’insulter, relève d’une effarante stupidité.

 

Au contraire, devant notre petitesse, il faut se rappeler qu’il y a quatre motifs pour prier Dieu :

La prière d’adoration, qui est le devoir de la créature devant son Créateur,

La prière d’action de grâces pour remercier Dieu de ses bienfaits,

La prière de demande de pardon, si importante à cause de nos péchés, offenses et négligences sans nombre,

La prière de demande, qui parfois est la seule que l’on connaisse.

 

Prier c'est d'abord se tourner vers Dieu.

Si nous ne prions plus, nous nous tournerons vers nous-mêmes.

Prier c'est nous relier à Dieu.

Si nous ne prions plus, nous demeurerons seuls, et comme il faut à l'homme un Dieu, nous nous tournons vers les idoles que Satan agite sous notre nez... l'argent, les plaisirs...

Si nous vivons loin de Dieu, progressivement nous conclurons : je vis bien sans lui.

Si nous vivons sans lui, nous l'oublierons rapidement. Si nous l'oublions, nous finirons par croire qu'Il n'existe pas, et c'est une grossière erreur.

Si nous ne "correspondons" plus avec Dieu, notre amour est en danger.

La fiancée qui reçoit de moins en moins de lettres de son fiancé sait bien que son amour est en danger.

Jésus nous apprend à prier (Evangile selon Saint Luc chapitre XI)

Il arriva, comme il était en prière en un certain lieu, lorsqu'il eut achevé, qu'un de ses disciples lui dit : " Seigneur, apprenez-nous à prier, comme Jean l'a appris à ses disciples. " Il leur dit : " Lorsque vous priez, dites : Père, que votre nom soit sanctifié; que votre règne arrive. Donnez-nous chaque jour le pain nécessaire à notre subsistance; et remettez-nous nos péchés, car nous remettons nous-mêmes à tous ceux qui nous doivent; et ne nous induisez pas en tentation. "


Et il leur dit : " Qui de vous, ayant un ami, s'il va le trouver au milieu de la nuit et lui dit :
" Ami, prête-moi trois pains, car un mien ami m'est arrivé de voyage, et je n'ai rien à lui offrir, "
et que celui-là réponde de l'intérieur : " Ne m'importune point : déjà la porte est fermée et mes enfants sont avec moi au lit; je ne puis me lever pour te donner, "

Je vous le dis, quand même il ne se lèverait pas pour lui donner parce qu'il est son ami, du moins à cause de son importunité, il se lèvera pour lui donner tout ce dont il a besoin.

Et moi je vous dis : Demandez et l'on vous donnera; cherchez et vous trouverez; frappez et l'on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit; qui cherche trouve, et l'on ouvrira à qui frappe.
Y a-t-il parmi vous un père qui, si son fils lui demande du pain, lui donnera une pierre?
Ou, (s'il demande) un poisson, lui donnera-t-il, au lieu de poisson, un serpent?
Ou, s'il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion?
Si donc vous, tout méchants que vous êtes, vous savez donner à vos enfants de bonnes choses, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l'Esprit-Saint à ceux qui lui demandent. "