Flagellation de Jésus

 

lors Pilate fit relâcher Barrabas, et après avoir fait flageller Jésus, il le livra pour être crucifié.

 

Flagellation, Sodoma, 15ème

 

 

0 Jésus adoré, faites que chaque goutte de sang que vous avez versée, jaillissant de votre corps blessé, soit une voix puissante qui nous attire à vous sans réserve, pour vous faire l'hommage de tout notre être.

Padre Pio.

 

 

2e Mystère : La flagellation.

Fruit du Mystère : La mortification des sens

 

Notre Père...

 

Judas le traître arriva, guidant les porteurs de torches (1), suivis de soldats armés.

« Salut, Maître » et il l'embrassa. - Jésus lui dit: « Mon ami, tu trahis le Fils de l'Homme par un baiser. »

Ils lui lièrent les mains.

Les Apôtres alors, l'abandonnèrent et prirent tous la fuite.

On l'emmena chez Anne « grand prêtre »... Un des valets lui donna un soufflet.

Anne l'envoya à Caïphe. Les Membres du Sanhédrin (2) le condamnèrent à la peine de mort.

Il fut conduit chez Pilate qui lui dit: « Tu es donc roi ? » - « Tu le dis, je suis Roi! »

Pilate l'envoya à Hérode qui se joua de lui et le renvoya à Pilate.

Pilate offrit de libérer ou bien un prisonnier appelé Barabbas, ou bien Jésus. La foule choisit Barabbas.

10° Alors Pilate fit subir à Jésus l'affreux supplice de la flagellation.

 

Gloire au Père...

 

La Flagellation


Pourtant convaincu de l'innocence de Jésus, Pilate le livre aux bourreaux pour être flagellé, ceux-ci le lient à une colonne et le frappent si cruellement que son corps n'est plus qu'une plaie.


Il permet qu'on le déchire en lambeaux. Et nous ! nous flattons notre corps... Souvent pour lui plaire nous offensons Dieu. Comprenons donc que si Jésus a accepté la flagellation ce fut en grande partie pour nous enseigner que le corps doit être soumis à l'âme et qu'il faut parfois le sacrifier pour le bien de celle-ci.